rr

NOS ENFANTS ........

CET ARTICLE VA PERMETTRE DE  REALISER LES BASES DU TRAITEMENT RATIONNEL DE NOS CHERS ENFANTS , ET SURTOUT REALISER UNE PREVENTION DES TROUBLES DE L'IMMUNITE INDUIT PAR CERTAINES ERREURES COMMUNES DE GESTION DE LEUR VIE QUOTIDIENNE .

NOTRE VOYAGE COMMENCE PAR L'ETUDE RAPIDE DU BIOEUGENISME , OU DE L'ART DE  GERER AU MIEUX LA GROSSESSE. DANS UN SECOND MOMENT IL EST ETUDIE L'INSTANT DE L'ACCOUCHEMENT , PUIS L'ALLAITEMENT NECESSAIRE , INDISPENSABLE AU CORRECT DEVELOPPEMENT DU SYSTEME IMMUNITAIRE DE NOS ENFANTS .

MAIS L'ELEMENT PRINCIPAL SERA L'ETUDE DES DIFFERENTES  VACCINATIONS ,DE LEURS EFFETS NOCIFS MAIS AUSSI DE L'INTERET DE NE PAS LES REFUSER COMPLETEMENT.

ENFIN L'ENSEMBLE DE CETTE ETUDE EST ESSENTIELLEMENT OUVERTE SUR LE FUTUR DE NOS CHERS ENFANTS, AFIN QU'ILS PUISSENT COMMENCER LEUR VIE DANS LES MEILLEURS CONDITIONS POSSIBLES .

LE FIL DIRECTEUR DE CETTE ETUDE EST DONC D'ESSAYER DE REALISER UNE ADEQUATE PREVENTION IMMUNITAIRE AFIN D'EVITER L'EXPRESSION DES TROUBLES IMMUNITAIRES COMME L'ASTHME, LES DIVERSES DERMATITES ET SURTOUT LES TROUBLES GRAVES CONSEQUENCES DES ERREURES VACCINALES .

.1. LE BIOEUGENISME .

UN GRAND TERME QUI SE RESUME SIMPLEMENT EN UNE CORRECTE PREVENTION DU DEVELOPPEMENT DU FUTUR ENFANT A NAITRE .

LES DIFFERENTS TRAITEMENTS HOMEOPATHIQUES SONT NECESSAIRES A LA GESTION ORGANIQUE DE LA GROSSESSE DE MANIERE A CE QUE LA MAMAN SOIT LE PLUS POSSIBLE EN EQUILIBRE, EQUILIBRE ORGANIQUE , ENERGETIQUE , MENTAL .

BIEN ENTENDU , LE TRAITEMENT HOMEOPATHIQUE EST AUSSI TRES UTILE POUR AUGMENTER LES POSSIBILITES DE PROCREATION, PARTICULIEREMENT DANS LE CAS DE TROUBLES LATENTS DU SYSTEME IMMUNITAIRE COMME LE PEUT ETRE LA THYROIDITE AUTOIMMUNE . MAIS CET ARGUMENT SERA DEVELOPPE DANS UNE ETUDE SPECIFIQUE .

EN RESUME , LE BIOEUGENISME VA PERMETTRE A LA FUTURE MAMAN DE PASSER UNE HEUREUSE ET TRANQUILLE GROSSESSE, PERMETTANT AU FUTUR ENFANT DE SE DEVELLOPER HARMONIEUSEMENT EN EVITANT LES DIFFERENTES PREDISPOSITIONS FAMILIALES NEFASTES POUR SA CROISSANCE .

A PARTIR DU TROISIEME MOIS DE GROSSESSE , IL SERA ADMINISTRE  CYCLIQUEMENT TOUS LES DIX JOURS UNE DOSE GLOBULE DES DIFFERENTS NOSODES CONSTITUTIONNELS .

.PSORINUM 9CH DOSE

.TUBERCULINUM 9CH DOSE

.MEDORRHINUM 9CH DOSE

.LUESINUM 9CH DOSE

ET CECI JUSQU'A LA DATE DE L'ACCOUCHEMENT .

A PROPOS DE CETTE DATE , RAPPELEZ VOUS DE LA PLEINE LUNE ET DE SON INFLUENCE IMPORTANTE SUR CET EVENEMENT PRIMORDIAL .

LA FUTURE MAMAN ACCOUCHERA SUREMENT AUTOUR DE CETTE DATE, UN VIEUX TRUC DE MON ARRIERE GRAND PERE  QUI FONCTIONNE DEPUIS TANT D'ANNEES .

LES DOSES GLOBULES DOIVENT IMPERATIVEMENT ETRE ADMINISTREES APRES LE TROISIEME MOIS DE LA GROSSESSE CAR IL NE FAUT PAS AGIR SUR LA PHASE EMBRYONNAIRE DE DEVELLOPEMENT CELLULAIRE , MAIS SUR LA PHASE  FOETALE  DE CROISSANCE CELLULAIRE . EN EFFET SI LA MISE EN PLACE DES DIFFERENTS TISSUS EMBRYONNAIRE N'EST PAS POSSIBLE, NE SE FAIT PAS CORRECTEMENT , CET EMBRYON N'EST PAS VIABLE , DONC TOUT AVORTEMENT SPONTANEE AVANT LE TROISIEME MOIS DE GROSSESSE DOIT ETRE OBLIGATOIREMENT RESPECTE CAR CELA VEUT DIRE QUE L'ENFANT A NAITRE NE POURRA PAS VIVRE , UN SIMPLE MECANISME DE CONTROLE QUE L'ORGANISME DE LA FUTURE MAMAN A MIS EN PLACE AFIN DE CONTROLER LES DIFFERENTES ERREURS DU DEVELOPPEMENT POSSIBLES .

LE TRAITEMENT HOMEOPATHIQUES DOIT RESPECTER LES LOIS DE LA NATURE, DONC IL SERA ADMINISTRE DANS CE BUT A PARTIR DU TROISIEME MOIS DE LA GROSSESSE ET DU DEBUT DE LA PERIODE FOETALE .

EN ASSOCIATION A CE TRAITEMENT DE BASE IL SERA PRESCRIT DIFFERENTS TRAITEMENTS D'AIDE SYMPTOMATIQUE .

ANTIAGE VEN .GUNA  POUR LES TROUBLES CIRCULATOIRES DES MEMBRES INFERIEURS

ANTIAGE CIRC . GUNA POUR AUGMENTER L'OXYGENATION GENERALE , ET PARTICULIEREMENT PLACENTAIRE .

ANTIAGEVIT. GUNA  POUR AMELIORER LA NUTRITION , POUR FACILITE L'ABSORPTION DES DIFFERENTES VITAMINES NECESSAIRES AU DEVELOPPEMENT FOETAL HARMONIEUX

CES DIFFERENTS MEDICAMENTS SERONT PRESCRITS SELON LES CAS A RAISON DE DEUX GRANULES DEUX A TROIS FOIS PAR JOUR .

EN CAS DE DOULEURS UTERINES  COLOCYNTHIS EST PARTICULIERMENT EFFICACE , MAIS AUSSI CAULOPHYLLUM , A BASE DILUTION DE 4CH A 9CH SELON LES CAS .

BIEN ENTENDU IL EST IMPORTANT REALISER UNE PREVENTION ET UN TRAITEMENT ADEQUAT DES POSSIBLES EPISODES VIRAUX DURANT CETTE GROSSESSE , ET POUR CELA IL SUFFIT DE SUIVRE LES CONSEILS HABITUELS HOMEOPATHIQUES ( VOIR RUBRIQUE DE CE SITE ). DANS CE CAS PRECIS L'ELEMENT IMPORTANT EST LA RAPIDITE D'ACTION EN RAPPORT A LA PHASE D'INVASION VIRALE DE MANIERE A PRESERVER LE FOETUS ET ENCORE PLUS L'EMBRYON DE POSSIBLES INCONVENIENTS LIES A CETTE INFECTION .

LES MEDICAMENTS HOMEOPATHIQUES COMPOSES COMME  CITOMIX GUNA , T4 REG GUNA , LES AMPOULES DE GRIPPE NOSODE HELL  SERONT TRES UTILES POUR BLOQUER IMMEDIATEMENT L'INVASION VIRALE ET REATIVER SPECIFIQUEMENT LA FONCTIONNALITE DU SYSTEME IMMUNITAIRE DE LA FUTURE MAMAN .

DURANT CETTE GROSSESSE , IL EST SOUHAITABLE ASSURER LE MAINTIEN DE LA FONCTIONNALITE DU SYSTEME NEUROVEGETATIF AFIN D'EVITER LES EPISODES DE DEPRESSION ET SURTOUT DE DEPRESSION POST PARTUM PARTICULIEREMENT GRAVES DANS CERTAINS CAS .

LES REMEDES HOMEOPATHIQUES HABITUELS SERONT UTILISES .

UN CHAPITRE PARTICULIER EST A AJOUTER DANS LE CAS  DE MALADIE AUTOIMMUNE DE LA MAMAN .

LA GROSSESSE EST UN RISQUE IMPORTANT POUR LES PATIENTES AYANT UNE MALADIE AUTOIMMUNE , EN EFFET IL EXISTE UN EFFET REBOND TRES IMPORTANT DE LA'UTOIMMUNITE DANS LESSUITES DE LA'CCOUCHEMENT , DONC UNE AGGRAVATION DES TROUBLES  DANS LES SUITES .

UN SUIVI IMMUNITAIRE EST INDISPENSABLE POUR CES PATIENTES  DURANT TOUTE LA PERIODE DE LA GROSSESSE AFIN D'EVITER  CETTE REACTIVATION AUX GRAVES CONSEQUENCES .

SIMPLEMENT IL EST IMPORTANT DE PRESCRIRE MEDICAMENTS COMPORTANT UNE NOTION DE REGULATION IMMUNITAIRE BASALE  .

LA FONCTIONNALITE GENERALE DU SYSTEME IMMUNITAIRE DE CES PATIMAIS ENTES DOIT ETRE MAINTENU TOUT LE LONG DES DIFFERENTS MOIS DE LA GROSSESSE  DE MANIERE A EVITER L'AGGRAVATION DANS LES QUELQUES SEMAINES QUI SIUVENT L'ACCOUCHEMENT .

IL EST NECESSAIRE DE SUIVRE ATTENTIVEMENT LES PATIENTES QUI SOUFFRENT DE SCLEROSE MULTIPLE,  DE THYROIDITE AUTOIMMUNE, D'ASTHME ET DE DIABETE AUTOIMMUN. DANS CES CAS PRECIS L'AGGRAVATION DANS LES SUITES DE CETTE GROSSESSE PEUT PORTER A DE GRAVES CONSEQUENCES ORGANIQUES QUI DOIVENT ETRE ABSOLUEMENT PREVENUES .

DANS CES CAS PRECIS IL EST PLUS PRUDENT PRATIQUER LA STIMULATION ET LE REEQUILIBRE IMMUNITAIRE A PARTIR DU TROISIEME MOIS DE GROSSESSE POUR LES MEME RAISON QUE LA PRESCRIPTION DES DOSES DE BASE DU BIOEUGENISME .

SI  LA STIMULATION IMMUNITAIRE CREE PAR LE DEBUT DE LA GROSSESSE NE PEUT PAS ETRE SUPPORTE PAR CETTE PATIENTE , L'ORGANISME MET EN MARCHE UN SYSTEME DE CONTROLE ET DE REJET QUI PROVOQUE UN AVORTEMENT SPONTANE. IL EST DONC NECESSAIRE DE RESPECTER LES LOIS DE LA NATURE .

.II. L'ACCOUCHEMENT .

MOEMENT MAGIQUE PAR EXCELLENCE , IL DOIT RESTER POUR NOTRE PATIENTE UN INSTANT DE JOIE...ET NON DE DOULEUR .

LES MEDICAMENTS HOMEOPATHIQUES LES PLUS UTILISES SONT :

ARNICA 15CH . A UTILISER TRE FREQUEMMENT AVANT ET APRES L'ACCOUCHEMENT

CAULOPHYLLUM 5CH

COLOCYNTHIS 9CH

GELSEMIUM 30CH , A DONNER 10 GRANULES AU DEBUT DES CONTRACTIONS POUR REGULER L'HYPERSENSIBILITE  ET LA PEUR

DANS LES SUITES DE L'ACCOUCHEMENT , AFIN D'EVITER LA CLASSIQUE DEPRESSION POST PARTUM, IL EST LOGIQUE DE PRESCRIRE DES MEDICAMENTS COMME SEPIA 15CH , MELATONINE 4CH OU 15CH , SI L'ACCOUCHEMENT A ETE UN PEU TRAUMATIQUE IL EST UTILE STAPHYSAGRIA 15CH ET BETAENDORFINA 15CH.GUNA .

.III. L'ALLAITEMENT .

L'ALLAITEMENT EST UNE PHASE NECESSAIRE AU BON DEVELOPPEMENT DU SYSTEME IMMUNITAIRE DE L'ENFANT .

EN EFFET , A PART LA NOTION NUTRITIVE , LE LAIT DE LA MERE VEHICULE AUSSI DE NOMBREUX LYMPHOCYTES QUI VONT SERVIR DE BASE DE DEPART A L'EDUCATION DU SYSTEME IMMUNITAIRE DU NOUVEAU NE .

IL EST DONC IMPORTANT STIMULER LES DEFENSES IMMUNITAIRES DE LA MAMAN AFIN D'EDUQUER CORRECTEMENT SON ENFANT .

DE PLUS IL EST NETTEMENT PLUS SIMPLE ADMINISTRER UN TRAITEMENT HOMEOPATHIQUE A LA MAMAN, QUI PASSERA AUTOMATIQUEMENT A L'ENFANT PAR LE BIAIS DE L'ALLAITEMENT PLUTOT QUE DE CHERCHER TOUTES LES SOLUTIONS ETRANGES AFIN D'ADMINISTRER DIRECTEMENT LES MEDICAMENTS AU NOUVEAU NE .

MEDICAMENTS COMME IMMUNREG.GUNA , ANTIAGE STIM GUNA PEUVENT SERVIR DE BASE DE STIMULATION A LA MAMAN DURANT LA PERIODE DE LA'LLAITEMENT .

IL EST AUSSI UTILE ACTIVER LES MECANISMES DE RECUPERATION VITAMINIQUES PAR LA PRESCRIPTION DE ANTIAGEVIT GUNA ET UNE CORRECTE ALIMENTATION QUALITATIVE ET NON QUANTITATIVE.........

SI PAR MALHEUR LA PRODUCTION DE LAIT EST INSUFFISANTE, LES MEDICAMENTS HOMEOPATHIQUES COMME :

URTICA URENS 4CH

PHYTOLACCA 4CH

PEUVENT ETRE TRES UTILES , EN MEME TEMPS QUE LA BIERE SANS ALCOOL .

LA MAMAN PEUT AUSSI AVOIR DES PROBLEMES D'INFECTION ET D'ABCES DU SEIN , D'IRRITATION TRAUMATIQUE DE L'AREOLE .

BELLADONNA 9CH , HEPAR SULFUR 30CH , ECHINACEA COMPOSITUM INJEEL HEEL  SERONT ALORS INDISPENSABLES AFIN D'EVITER LA PRESCRIPTION D'ANTIBIOTIQUE QUI OBLIGENT LA MAMAN A ARRETER MOMENTANEEMENT L'ALLAITEMENT .

DES MEDICAMENTS COMME INTERLEUKIN 12 4CH, TNF 4CH GUNA SONT AUSSI UTILES POUR BLOQUER L'INFECTION

LOCALEMENT , SUR LES DEUX SEINS , IL SERA APPLIQUE UNE POMADE A BASE D'ARNICA ET DE CALENDULA .

POUR L'IRRITATION DE L'AREOLE , UNE POMADE AU CARDIOSPERMUM RESOUT RAPIDEMENT LA SYMPTOMATOLOGIE .

MAIS UNE  FOIS FINI L'ALLAITEMENT QUI DOIT DURER UNE PERIODE DE TROIS A CINQ MOIS AU MINIMUM, IL VA FALLOIR AFFRONTER LE PROBLEME EPINEUX DES VACCINATIONS .

.IV. LA VACCINATION OU IMMUNISATION .

FRUIT DES FAMEUX PROGRES DE LA MEDECINE MODERNE, L'IMMUNISATION DOIT ETRE ESSENTIELLEMENT PERSONNALISEE, GEREE PLUS INTELLIGEMMENT ET SURTOUT NOUS DEVONS ABSOLUEMENT EVITER LES GRAVES ERREURES IMMUNITAIRES QUE CETTE PRATIQUE SYSTEMATIQUE PEU PROVOQUER .

EN PEU DE MOTS, LA VACCINATION EST NECESSAIRE , MAIS PAS OBLIGATOIRE .......

EN EFFET ACTUELLEMENT DANS DE NOMBREUX PAYS  OCCIDENTAUX , LA VACCINATION EST LAISSEE AU LIBRE CHOIX DES PARENTS QUI DOIVENT DONC ETRE INFORMES DE MANIERE PLUS RATIONNELLE SUR LES EVENTUELS EFFETS SECONDAIRES IMMUNITAIRES .

EN EFFET CETTE IMMUNISATION VA DEVOIR PROVOQUER UNE REACTION DE L'ENSEMBLE DU SYSTEME IMMUNITAIRE DE L'ENFANT , REACTION QUI DEVRAI PORTER UN CERTAIN BENEFICE ANTICORPAL CONTRE LA MALADIE EN QUESTION .

IL EST FACILE DE COMPRENDRE LES PROBLEMES QUI SE CREENT SI L'ENFANT NE PEUT, POUR DIFFERENTES RAISONS , REAGIR CORRECTEMENT, IL EST EN QUELQUE SORTE PROVOQUE DE MANIERE ARTIFICIELLE LA MALADIE QUE L'ON VEUT COMBATTRE DE MANIERE PLUS EFFICACE, LE REMEDE DEVIENT PIRE QUE LE MAL .

NOTRE SYSTEME IMMUNITAIRE EST UN SYSTEME QUI FONCTIONNE EN ASSOCIANT DES SIGNAUX SPECIFIQUES A UNE MEMOIRE SPECIFIQUE . LA MOINDRE ERREURE PROVOQUE UNE SERIE DE REACTION EN CHAINE , LOCALISEE SUR L'ORGANE CIBLE ET INDUISANT UNE REPONSE ESSENTIELLEMENT DE TYPE AUTOIMMUNE SPECIFIQUE .

EN EFFET LES PRINCIPAUX EFFETS COLLATERAUX DES VACCINATIONS SONT REPRESENTES PAR DIVERSES MALADIES AUTOIMMUNES DENOMMEES

"VACCINOSIS ".

.A. QUI VACCINER...?????

IL EST NECESSAIRE DE VACCINER NOS ENFANTS CONTRE DIFFERENTES MALADIES GRAVES OU LE RISQUE ENTRE LES EFFETS DE LA MALADIE ET LES EFFETS PROBABLES DE LA VACCINATION SONT A FAVEUR DE NOTRE PATIENT .

IL EST DONC IMPORTANT D'EVALUER AVANT TOUT LA SITUATION CLINIQUE DE NOTRE PATIENT, PARTICULIEREMENT AU NIVEAU IMMUNITAIRE .

LES ENFANTS SOUMIS A CES IMMUNISATIONS NE DOIVENT EN AUCUNS CAS PRESENTER :

MALADIES VIRALES OU BACTERIENNES EN COURS

SYMPTOMES DE VICARIANCE POSITIVE EN COURS .

MALADIES LIEES DE PRES OU DE LOIN A LA REPONSE DU SYSTEME IMMUNITAIRE .

EN SOMME, L'ENFANT DOIT ETRE EN PLEINE SANTE, CELA SEMBLE EVIDENT MAIS EST TROP SOUVENT OUBLIE.

.B. COMMENT VACCINER ....????????

SELON UN CALENDRIER PERSONALISE AU MAXIMUM, EN SACHANT QU'UNE IMMUNISATION NE DURE JAMAIS PLUS DE 10 A 15 ANS, CAR ARTIFICIELLEMENT PROVOQUEE. EN REVANCHE UNE REACTION IMMUNITAIRE PHYSIOLOGIQUE EST QUASI ETERNELLE .....

IL EST NECESSAIRE ET OBLIGATOIRE  DE LAISSER UNE PERIODE DE TROIS SEMAINES A UN MOIS ENTRE CHAQUE VACCINATIONS DE MANIERE A PERMETRE AU SYSTEME IMMUNITAIRE DE L'ENFANT D'INTEGRER TOTALEMENT ET CORRECTEMENT LE MESSAGE QUE NOUS VOULONS LUI DONNER .

IL FAUT LAISSER LA MEMOIRE SE DEVELOPPER AFIN D'ASSURER UNE CORRECTE PROTECTION VACCINALE BASEE SUR LA MEMOIRE LYMPHOCYTAIRE ET L'ACTIVATION DES CELLULES DENDRITIQUES MACROPHAGIQUES .

.C. LES VACCINATIONS .

MAIS QUELLES SONT LES VACCINATIONS QUE NOUS DEVONS FAIRE , OU PLUTOT QUELLES SONT CELLES QU'IL NE FAUT ABSOLUEMENT PAS PRATIQUER .

.A EVITER DE MANIERE IMPERATIVE :

----------------------------------------------------------

LA VACCINATION ANTIHEPATITE B (HEPATITIS NOSODE)

ELLE CREE DE TOUTE PIECE DE NOMBREUSES MALADIES AUTOIMMUNES COMME POLYRTHRITE RHUMATOIDE, HEPATITE AUTOIMMUNE,ASTHME ET SECLEROSE MULTIPLE .

ELLE EST RESPONSABLE DE NOMBREUSES DERMATITES AU LONG COURS DE NOS PETITS PATIENTS .

ELLE PROVOQUE UNE CERTAINE INTOLERANCE IMMUNITAIRE QUI PERMET LE DEVELOPPEMENT D'UNE RESISTANCE A DE NOMBREUX TRATEMENTS ANTIBIOTIQUES

IL EXISTE NEUF TYPES DIFFERENTS D'HEPATITE VIRALE ACTUELLEMENT CONNUES ASSOCIES A DE NOMBREUX SOUS TYPES VIRAUX . LA PRATIQUE  DE CETTE VACCINATION RISQUE DE PROVOQUER UNE SENSIBILISATION HEPATIQUE QUI MET EN PLACE AU NIVEAU DE REACTIVITE IMMUNITAIRE UNE TRES NETTE SENSIBILISATION AU DEVELOPPEMENT D'AUTRES PATHOLOGIES VIRALES HEPATIQUES . EN EFFET IL EXISTE UN LIEN CLINIQUE TRES FORT ENTRE CETTE VACCINATION ET L'EXPLOSION D'INFECTION PAR HCV .

LA VACCINATION CONTRE LA COQUELUCHE (PERTUSSINUM)

CETTE VACCINATION TRES CONTREVERSEE , PROVOQUE CHEZ NOS PATIENTS DE NOMBREUSES CRISES DE TOUX ET SURTOUT , DUE AU TROPISME NERVEUX , PEU CREER DE GRAVES CONFLITS IMMUNITAIRES AU NIVEAU DU PARENCHYME CEREBRAL

LA VACCINATION CONTRE LA GRIPPE ( INFLUENZINUM)

TRES FREQUEMENT PRATIQUEE ET PUBLICISEE ACTUELLEMENT , CETTE IMMUNISATION PEU AVOIR DE GRAVES EFFETS NOCIFS PROVOQUANT ASTHME ET POLYNEVRITE MEME TRES GRAVES .

DE NOMBREUX PATIENTS ATTEINTS DE TROUBLES DE L'IMMUNITE ONT CONSTATES UNE AGGRAVATION AU LONG COURS DE LEUR ASTHME, UNE AGGRAVATION DES TROUBLES SENSITIFS EN CAS DE SCLEROSE MULTIPLE  ET MEME UN GRAVE EPISODE DE POLYNEVRITE GENERALISEE DANS LES SUITES IMMEDIATE DE CETTE VACCINATION ET D'UNE INFECTION VIRALE AIGUE .

. A DECONSEILLER CAR INUTILE

-------------------------------------------------

LA VACCINATION CONTRE LA "MENINGITE"......

ELLE NE CORRESPOND ABSOLUEMENT PAS A L'AGENT INFECTIEUX EN CAUSE, DONC PARFAITEMENT INUTILE ET NE PEUT QUE CREER , DANS CE COKTAIL D'IMMUNISATION INUTILES, UNA AUTRE CONFUSION IMMUNITAIRE .

LA VACCINATION CONTRE LES CLASSIQUES MALADIES INFANTILES .

DEPUIS QUE LA MEDECINE LES A DECOUVERTES , CES MALADIES SE DENOMMENT MALADIES INFANTILES , DONC A CONTRACTER DANS L'ENFANCE  AFIN DE POUVOIR FABRIQUER MEMOIRE ET ANTICORPS . ET NON LES SOUCIS ET PROBLEMES DE CES MALADIES A L'AGE ADULTE .

L'IMMUNISATION CONTRE CES MALADIES PEUT EN EFFET PERMETTRE AUX MAMANS QUI TRAVAILLENT DE NE PAS PRENDRE DE CONGES INUTILES , DE POUVOIR PARTIR EN VACANCES LIBREMENT SANS SOUCIS ET CECI CONTRE L'INTERET DE LEUR ENFANTS .

DE PLUS , CETTE IMMUNISATION , COMME LES AUTRES PAR AILLEURS , NE DURE PAS PLUS DE 15 ANNEES , ET ACTUELLEMENT NOUS SOMMES EN PRESENCE D'UNE EPIDEMIE DE CES MALADIES A L'AGE ADULTE , AVEC LEUR CONSEQUENCES POSSIBLES SUR LE CORRECT FONCTIONNEMENT DU SYSTEME IMMUNITAIRE DE CES PATIENTS .

PAR PRUDENCE IL EST DONC PLUS LOGIQUE DE S'IMMUNISER PHYSIOLOGIQUEMENT DANS L'ENFANCE EN FAISANT PEUT ETRE UN PEU SOUFFRIR NOS MAMANS........MAIS AU MOINS NOS ENFANTS FABRIQUENT FINALEMENT LEUR ANTICORPS ET APPRENNENT A SE DEFENDRE CONTRE LES INVASIONS EXTERNES .

EN PEU DE MOTS, LES MALADIES INFANTILES DOIVENT RESTER INFANTILES ..........ABSOLUEMENT .

. VACCINATION A FAIRE DE MANIERE RATIONNELLE .

---------------------------------------------------------------------------------

. VACCINATION BIVALENTE, DIPHTERIE ETTETANOS

.VACCINATION CONTRE LA POLIOMYELITE PAR METHODE INACTIVEE

.VACCINATION CONTRE LA TUBERCULOSE

.LA VACCINATION CONTRE L'HEPATITE DOIT ETRE EFFECTUEE SEULEMENT EN CAS D'INFECTION FAMILIALE, DE POSSIBILITES DE FORTE CONTAGION DANS LE MILIEU DE VIE HABITUEL .

IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE :

LA DIPHTERIE EST UNE MALADIE GRAVE CHEZ LES ENFANTS

LE TETANOS EST MORTEL A 100%

LA POLIOMYELITE  EST UNE MALADIE AUX CONSEQUENCES INVALIDANTES CATASTROPHIQUES .

ET LA TUBERCULOSE EST ACTUELLEMENT UNE MALADIE EN PLEINE CROISSANCE ET PAR MALHEUR EST DEVENUE RESISTANTE A LA TRITHERAPIE ANTIBIOTIQUE .

IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE PLUS DE LA MOITIE DE L'HUMANITE EST ATTEINTE DE TUBERCULOSE , PARTICULIEREMENT DANS LES PAYS DU TIERS MONDE OU NOUS AIMONS PASSER NOS VACANCES. CETTE INFECTION TUBERCULINIQUE NE DEMANDE AUCUNS CONTACTS POUR INFECTER, SEULEMENT PAR LA DIFFUSION DES PARTICELLES DE SALIVE.......

LA PROTECTION VACCINALE N'EMPECHE PAS LA PRIMO INFECTION MAIS LA LIMITE AU NIVEAU DU GANGLION PRIMAIRE ET BLOQUE LES POSSIBLES COMPLICATIONS DE LA MALADIE AU LONG COURS .

C'EST UNE IMMUNISATION TRES UTILE DANS LE CADRE DE LA DEPRESSION DE NOS REPONSES IMMUNITAIRES CAR EN QUELQUE SORTE CET ETAT DE FAIT EST RESPONABLE DE L'INSORGEANCE DE CETTE MALADIE .

LE BACILE DE KOCH EST ULTRA RESISTANT ENFOUIS DANS LES PROFONDEURS DE NOTRE SYSTEME LYMPHATIQUE , ET IL ATTEND CALME ET TRANQUILLE LE MOINDRE SIGNE DE DEFAILLANCE DU CONTROLE GENERAL POUR POUVOIR DE NOUVEAU S'EXPRIMER .

IL EST DONC CONSEILLER DE PRATIQUER LA VACCINATION CONTRE LA TUBERCULOSE A NOS ENFANTS , APRES AVOIR ETUDIER PRECISEMENT UNE POSSIBLE INFECTION PRIMAIRE POSTERIEURE  PAR LA REACTION DE L'INTRADERMOREACTION A LA TUBERCULINE . IL EST PLUTOT CONSEILLE D'UTILISER CETTE METHODE "ANCESTRALE" PLUTOT QUE DE REALISER LES NOUVEAUX TESTS TYPE MULTI TEST DES LABORATOIRES MERIEUX QUI SONT MOINS INDICATIFS DANS CE CAS SPECIFIQUE .

.V. LE TRAITEMENT HOMEOPATHIQUE DURANT LA PERIODE DE VACCINATION .

IL EST NECESSAIRE DE PREPARER L'ORGANISME DE NOS PETITS PATIENTS AU CHOC IMMUNITAIRE VACCINAL .

AVANT LA VACCINATION :

THUYA 9CH DOSE , UNE DOSE GLOBULE .

APRES LA VACCINATION :

NOSODE DE LA VACCINATION EFFECTUEE EN 9CH DE DILUTION

CITOMIX . GUNA . 10 GRANULES IMMEDIATEMENT , DEUX GRANULES TROIS FOIS PAR JOUR PENDANT UNE SEMAINE DANS LES SUITES .

INTERLEUKIN 12 .GUNA .4CH 10 GOUTTE MATIN ET SOIR PENDANT UNE SEMAINE AFIN D'AUGMENTER LA REPONSE ANTICORPALE NECESSAIRE A LA CORRECTE INTEGRATION DU MESSAGE VACCINAL .

DANS LE CAS DE FIEVRE PROVOQUEE PAR LA REACTION VACCINALE, BELLADONNA 4CH OU 9CH EST TRES UTILE .

.VI. CONCLUSION .

LA RATIONALISATION ET LA CORRECTE INFORMATION PERMET DONC A NOS ENFANTS D'EVITER LES PREMIERS ECCEUILS DE LEUR VIE .

NOUS REALISONS AINSI UNE REELLE PREVENTION IMMUNITAIRE PERMETTANT A LEUR ORGANISME DE POUVOIR AFFRONTER LA VIE QUOTIDIENNE AVEC PLUS DE  DEFENSE ET DE POSSIBILITE DE SE DEFENDRE EFFICACEMENT .

C'EST UNE SIMPLE QUESTION DE SANTE PUBLIQUE  A PRENDRE EN COMPTE EN DEHORS DES ENORMES INTERETS COMMERCIAUX DES DIFFERENTS LABORATOIRES DE PRODUCTION .

ET RAPPELEZ VOUS , QU'UN ENFANT QUI A UNE BONNE CROISSANCE EN HAUTEUR ET EN POIDS , QUI MANGE BIEN, A QUI LES DENTS POUSSENT EN HARMONIE NE PRESENTE QU'UN SEUL PROBLEME .....CELUI DE DEVENIR GRAND CAR LES ANNEES PASSENT AUSSI POUR  NOUS MAIS EN SENS INVERSE .

----------------------------------------------------------------

Copyright 1997-2000 HOMEOPATHY on Line