LA PREVENTION HIVERNALE 2004.2005 rr

 

CHAQUE ANNEE , NOTRE ORGANISME DOIT SUBIR DE BON GRE OU DE MAL GRE L'AGGRESSION DE CES PETITS ETRES VIVANTS DENOMMES VIRUS .
ILS ESSAYENT EUX AUSSI DE FAIRE LEUR TRAVAIL DE REPROGRAMMATION GENIQUE, ET NOUS DEVONS DIRE QU'ILS SONT DE PLUS EN PLUS EFFICACES A REALISER LEUR TACHE INGRATE.
L'ETRE HUMAIN EST DE MOINS EN MOINS PRET A RECEPTIONNER CE MESSAGE REACTIF, EN EFFET IL VIT DE PLUS EN PLUS EN DEHORS DES LOIS DE LA NATURE , BIEN AU DELA DES REELLEES POSSIBILITEES DE SON BIORYTHME NATUREL.
IL EST DONC NECESSAIRE DE PAYER LE TRIBUT DE CETTE SERIE D'IMPRUDENCES ET CHAQUE ANNEE NOS AMIS LES VIRUS SONT VIVEMENT PRESENTS POUR NOUS LE RAPPELER DE MANIERE FORT PEU SYMPATHIQUE .

L'HIVER PROCHAIN SERA CARACTERISE PAR L'AGGRESSION DE DIVERSES SOUCHES VIRALES QUI AURONT COMME CARACTERISTIQUES ESSENTIELLES :

UNE FORTE AGGRESSIVITEE SUR LE REIN COMME ORGANE EMONCTUOIRE ( LOI DES 5 ELEMENTS ET MAREE DES MERIDIENS )
SCHEMA 1 .
CECI DE FACON A RESPECTER LA COMPLEMENTARITEE D'ACTION DE L'ANNEE DERNIERE SUR POUMON.
LES DEUX SYSTEMES ORGANIQUES DE DECHARGE TOXINIQUE SERONT DONC VESSIE ET ESTOMAC, CAR COMME CHAQUE ANNEE LA ROUE TOURNE ET L'ORGANE D'ATTEINTE PRINCIPALE SERA REPRESENTE PAR LE GROS INTESTIN ( G.I).

LES DIFFERENTS SCHEMAS THERAPEUTIQUES DOIVENT DONC CHANGER DE MANIERE A RESPECTER CETTE EVOLUTION NATURELLE CYCLIQUE .
CETTE ANNEE NOUS POUVONS NOUS ATTENDRE A SUBIR DIVERSES INFECTIONS VIRALES DONT LES CARACTERISTIQUES ESSENTIELLES SERONT,CLINIQUEMENT:

.DOULEUR ET BRULURE D'ESTOMAC
.DIFFICULTEE A DIGERER, NAUSEE,VOMISSEMENT
. TOUX CHRONIQUE D'IRRITATION DIFFICILE A SOIGNER
. COLITE, DOULEUR INTESTINALE, SOUVENT DIARRHEE
. DECHARGE TOXINIQUE SUR LA VESSIE, POLYURIE, GENE URINAIRE ET VOIRE CYSTITE CHRONIQUE NE REAGISSANT PAS AUX ANTIBIOTIQUES,CAR ELLE N'EST PAS D'ORIGINE BACTERIENNE
.MAL A LA TETE,SINUSITE D'ORIGINE DIGESTIVE PEU REACTIVE AUX MUCOLYTIQUES NORMAUX

L'ENSEMBLE DE LA SYMPTOMATOLOGIE SERA CHRONIQUE, PEU REACTIVE, MAIS TRES GENANTE.
CHEZ LES ENFANTS LES POUSSEES DE FIEVRE SERONT BRUTALES,RESISTANTES AU MOINS 3 JOURS, DANS CES CAS PARTICULIERS IL NE FAUT ABSOLUEMENT PAS ADMINISTRER DE MEDICAMENTS A BASE D'ACIDE ACETYLSALYCILIQUE ( ASPIRINE)
CELA RISQUE DE CHRONICISER LES TROUBLES SANS GRANDE EFFICACITEE THERAPEUTIQUE PARTICULIERE CETTE ANNEE .
LES TROUBLES PRINCIPAUX SE PRESENTENT VERS 5 A 6 HEURES DU MATIN, AVEC UNE NETTE AGGRAVATION LE MATIN
LA FIEVRE RISQUE DE REMONTER DE MANIERE RAPIDE VERS 17.00 A 18.00 HEURES, CREANT UNE DEPLETION ENERGETIQUE IMPORTANTE DANS LA ZONE DU M.C( MAITRE DU COEUR)

CETTE INFECTION VIRALE EPISODIQUE LAISSERA DONC UNE TRACE ASTHENIQUE ASSEZ IMPORTANTE , D'AUTANT PLUS FORTE QU'ELLE SERA INHIBEE PAR LES MEDICAMENTS ALLOPATHIQUES HABITUELS ( ANTIBIOTIQUES , ANTIINFLAMMATOIRES ET MUCOLYTIQUES )

1. LA PREVENTION GENERALE DES EPISODES

SCHEMA 2

CE TRAITEMENT A REALISER A PARTIR DU MOIS DE SEPTEMBRE 2004 VA PERMETTRE D'ATTENUER FORTEMENT L'INTENSITE DES EPISODES INFECTIEUX .

COMME D'HABITUDE IL SERA UTILISE -

CITOMIX GUNA , 10 GRANULES UNE FOIS PAR SEMAINE
CETTE ANNE IL EST UTILE D'Y AJOUTER :
ANTIAGESMOG GUNA, 10 GRANULES UNE FOIS PAR SEMAINE
CE COMPOSE PERMET UNE MEILLEURE REACTION DU SYSTEME IMMUNITAIRE BLOQUE PAR LES DIFFERENTES INTOXICATIONS ET SENSIBILISATIONS AUX METAUX LOURDS PARTICULIEREMENT CHEZ LES ENFANTS VIVANT DANS LES GRANDES AGGLOMERATIONS CITTADINES .

ET COMME CHAQUE ANNEE IL EST INDISPENSABLE D'ASSOCIER A CE TRAITEMENT :

ETHYLSULFURDICHLORATUM 30 CH DOSE,
UNE DOSE TOUS LES 10 JOURS PENDANT TROIS MOIS AFIN DE PROTEGER LES POUMONS DE L'AGGRESSION VIRALE ET DE REGULER LA VICARIATION ORGANIQUE SUR LE GROS INTESTIN( G.I)

SI LE PATIENT SOUFFRE D'UNE DEPRESSION DU SYSTEME IMMUNITAIRE DE DIFFERENTES ORIGINES ET GRAVITEE, IL EST TRES UTILE AJOUTER AU TRAITEMENT :

SALYCILICUM ACIDUM 15CH , 2 GRANULES MATIN ET SOIR
AFIN DE COMBATTRE LA GRAVITEE DU BLOC REACTIF REALISE PAR L'UTILISATION DE L'ASPIRINE

2.TRAITEMENT IMMEDIAT DE L'EPISODE EN COURS

A L'ARRIVEE DES PREMIERS SYMPTOMES ADMINISTRER IMMEDIATEMENT

10 GRANULES DE CAMPHORA 15CH

CELA SERA PLUS EFFICACE CETTE ANNEE QUE ACONITUM 15CH, VU LE BLOC REACTIF IMPORTANT QUE PROVOQUE LA REACTION A L'INVASION VIRALE PROFONDE,RAPIDE ET CONGESTIVE.

A PART LES REMEDES CLASSIQUES DE L'INVASION COMME CYTOMIX GUNA ET ECHINACES COMPOSTO OTI, IL EST IMPORTANT D'AJOUTER CETTE ANNEE

GELSEMIUM 7CH
APIS 7CH

REMEDES DONT L'ACTION THERAPEUTIQUE COUVRE DE MANIERE PLUS PRECISE LES DIFFERENTS SYMPTOMES DE L'INVASION , AU LIEU DE MERCURIUS QUI RESTE UN ANTIINFLAMMATOIRE DES MUQUEUSES TRES EFFICACE PAR AILLEURS .

CETTE ANNEE IL EST AUSSI IMPORTANT NOTER LORS DE L'INVASION VIRALE LA COMPLEMENTARITE D'ACTION DES DOSES DE ETHYLSULFURDICHLORATUM 30CH ET DE A.C.T.H 200 K, DE MANIERE A REDUIRE AU MINIMUM LES VIOLENTES REACTIONS SYMPTOMATOLOGIQUES DUES A LA DEFENSE ORGANIQUE FACE AUX DIFFERENTS VIRUS .

LA FIEVRE PERSISTANTE EST RAPIDEMENT BLOQUEE PAR PYROGENIUM 9CH , 10 GRANULES EN UNE SEULE PRISE .

LA TOUX RESTE CETTE ANNEE UN ELEMENT SYMPTOMATIQUE TRES IMPORTANT DE PAR SA CHRONICITEE ET SA RESISTENCE AUX TRAITEMENTS MEME ALLOPATHIQUES CLASSIQUES .

LES SOUCHES IPECA ET TABACUM EN 9CH SONT DE PRECIEUX ALLIERS , ASSOCIES AU CLASSIQUE APIS 15CH QUI EST PLUS EFFICACE CONTRE CE TYPE D'INFLAMMATION DES MUQUEUSES QUE MERCURIUS , MEME CYANATHUS !!!
EN EFFET CETTE ANNEE LA SYMPTOMATOLOGIE PEU AVOIR COMME EFFET LE DECLANCHEMENT D'UN SENSIBILISATION OU D'UNE ALLERGIE SOUS JACENTE FORT GENANTE DANS LE SUIVI THERAPEUTIQUE ( ON DEVIENT ALLERGIQUE SANS SAVOIR NI POURQUOI, NI COMMENT, EN QUELQUE SORTE .....),ET CECI MET EN RELIEF LE ROLE DES POLLUANTS ATMOSPHERIQUES COMME LES PARTICULES ULTRAFINES ET LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES QUI DEPHASENT LES FONCTIONS DE REGULATION ET COORDINATION DE LA REPONSE DE NOTRE SYSTEME IMMUNITAIRE ( INTERET DU COMPOSE ANTIAGESMOG DANS LA PREVENTION GENERALE )

EN ESPERANT QUE CES CONSEILS PRATIQUES VOUS SERONT UTILES A TOUS AFIN D'AFFRONTER NOTRE ENNEMIE COMMUN DE MANIERE PLUS RATIONELLE , EFFICACE ET SURTOUT PERMETTANT UNE MEILLEURE COHABITATION INTER-ESPECES .

DOCTEUR MALZAC JEROME .LE4969

Copyright 1997-2000 HOMEOPATHY on Line